Chronologie de l'histoire du papier toilette
Chronologie de l'histoire du papier toilette

Il était une fois, le papier hygiénique

Partager sur
ShareMobile

Partager sur

L’histoire d’un instrument d’essuyage

Si vous êtes un peu comme nous, vous ne pouvez pas imaginer un monde sans papier hygiénique Cottonelle® Ultra ComfortCare®, notre papier le plus doux, le plus épais et le plus absorbant. Mais les gens n’ont pas toujours eu cette possibilité. Le papier hygiénique tel que nous le connaissons a été inventé au milieu du XIXe siècle. Alors, qu’utilisaient les gens avant l’avènement du papier hygiénique? Presque tout, comme vous le verrez.

Qu’y avait-il avant le papier hygiénique? Les techniques d’essuyage : origine et histoire

Le premier exemple connu de papier hygiénique date de l’ère chrétienne, plus précisément de l’époque des Romains. Ces derniers utilisaient alors une éponge montée sur un bâton (tersorium en romain et xylospongium en grec), qu’ils conservaient dans un sceau d’eau salée ou de vinaigre.

Tersorium aka Xylospongium, une alternative au papier toilette utilisée à l'époque médiévale

Les Grecs de l’Antiquité utilisaient des ostraca, des morceaux de poterie en céramique – semblable à celle constituant nos pots de fleurs – dont les bords étaient arrondis.

Les premiers peuples chinois, quant à eux, utilisaient I’équivalent d’une spatule en bois dont l’extrémité était enveloppée d’un morceau de tissu.

À quand remonte l’invention du papier hygiénique?

Au XIVe siècle, des feuilles de papier parfumé étaient « fabriquées » pour la dynastie de l’empereur Hongwu. Seules la famille royale et la cour impériale pouvaient en faire usage.

À la même époque, en Europe, les gens s’essuyaient avec des chiffons.

Les plus riches optaient pour de la laine, du chanvre ou même de la dentelle, alors que les roturiers, les personnes qui ne faisaient pas partie de la noblesse, se tournaient vers n’importe quel bout de tissu, y compris leurs manches. Oula!

C’est au XVIe siècle, dans un texte de Rabelais, que le papier hygiénique a été mentionné pour la première fois en Europe. Avant que vous ne le lisiez, sachez qu’il n’était pas un grand partisan de cet instrument, probablement parce que la plupart des gens de cette civilisation utilisaient alors le bidet, un genre de lavabo utilisé immédiatement après le pot de chambre. Le descendant du bidet est plus courant de nos jours, avec son aspect plus évolué, semblable à une toilette.

À qui attribue-t-on l’invention du papier hygiénique? Le VÉRITABLE meilleur ami de l’homme.

Au cours des années 1700, en Amérique du Nord, les gens s’essuyaient encore avec ce qu’ils avaient sous la main. Les objets les plus courants étaient les épis de maïs et les coquillages (aïe!).

Puis, le papier est devenu plus largement accessible dans les années 1800, et c’est finalement en 1857 qu’un New-Yorkais nommé Joseph Gayetty a conçu et breveté le premier morceau de papier hygiénique. Le nom de Gayetty était imprimé sur chaque feuille de ce « papier médicamenteux pour les toilettes ». Ce papier contenait de l’aloès et chaque paquet de 500 feuilles était vendu 50 cents.

Les gens s’essuyaient encore couramment avec des pages de catalogues dans leurs toilettes extérieures. Le catalogue de Sears était un grand favori jusqu’à ce qu’il soit imprimé sur du papier glacé.

L’Almanach des fermiers était aussi un article de toilette très prisé. On le retrouvait souvent cloué au mur du cabinet d’aisance, ce qui a incité les concepteurs à y percer un trou dans le haut pour la vente, en 1919. Du pur génie de marketing!

À la fin des années 1800, au Royaume-Uni, la British Perforated Paper Company a commencé à produire du papier hygiénique. Des feuilles carrées très rugueuses étaient vendues individuellement dans une boîte en bois.

En 1890, le papier hygiénique a commencé à ressembler à celui que nous utilisons de nos jours : un rouleau de feuilles bordées d’une dentelure. Toutefois, il se vendait difficilement puisque personne ne voulait admettre en avoir acheté. En Allemagne, la compagnie Hakle a résolu le problème avec leur slogan : « Demandez un rouleau de Hakle, et vous n’aurez pas à prononcer papier de toilette! »

C’est finalement en 1930 que le papier hygiénique sans échardes a été conçu. Eh oui, il aura fallu attendre jusqu’en 1930! Nous comprenons très bien que vous puissiez avoir envie de serrer votre rouleau de Cottonelle® Ultra ComfortCare®.

À quel moment l’utilisation du papier hygiénique s’est-elle répandue? L’essuyage des temps modernes.

Alors, si le papier hygiénique était difficile à vendre au début, qu’est-ce qui a changé? À la fin du XIXe siècle, de plus en plus de maisons étaient équipées d’une toilette à chasse d’eau. Il était donc nécessaire de s’essuyer avec quelque chose qui pouvait aller dans la cuvette et passer par les tuyaux. Le papier hygiénique tel que nous le connaissons aujourd’hui s’est imposé naturellement.

D’autres faits notables sur le papier hygiénique

En 1942, le papier à deux épaisseurs fait son apparition.

En 1954, le papier est coloré.

En 1964, certains papiers sont parfumés.

En 1973, le papier est de plus en plus doux, résistant et absorbant.

De nos jours, nous avons le luxe de nous essuyer avec le papier toilette Cottonelle® Ultra ComfortCare®. Il s’agit de notre papier le plus épais, le plus doux et le plus absorbant, et il est doté de notre texture ondulée CleaningRipples® pour un nettoyage de qualité vraiment supérieure†. Après avoir utilisé ce papier, optez pour les débarbouillettes jetables dans les toilettes Cottonelle® pour une propreté rafraîchissante*. Les débarbouillettes jetables dans les toilettes Cottonelle® sont faites de fibres entièrement biodégradables. Elles sont conçues pour se désintégrer au premier contact avec l’eau et peuvent donc être jetées dans les toilettes.

Des bâtons et des morceaux de poterie au papier Cottonelle® avec texture ondulée CleaningRipples®. Nous avons fait beaucoup de chemin en matière d’essuyage. Et nous savons que vos fesses vous en seront reconnaissantes!

* Par rapport à l’utilisation du papier sec uniquement.

† Par feuille, par rapport au papier d’une épaisseur de la marque de l’oiseau (Canada).

And
Cottonelle® Canada Septic-Safe Toilet Paper

Propre

Tout d’abord, retirez-en plus à la fois avec Cottonelle Cleaning Ripples Texture ®

Refresh
Cottonelle® Canada Flushable Wet Wipes

Actualiser

Ensuite, utilisez les lingettes Cottonelle Flushable pour un nettoyage rafraîchissant tout au long de la journée

Nous faisons partie de la famille Kimberly-Clark
Retour en haut